Aide / les conseils d'Elisa / Papiers Beaux-Arts

Le papier beaux-arts en bref

PAPIER BEAUX ARTSIl existe une large gamme de papiers pour dessins, ébauches, esquisses, croquis et techniques à l’eau.
L’importance du support papier est primordiale mais une petite astuce pourra réparer les abominables «ondulations » occasionnées par une légère erreur de choix ou un excès d’eau : « un repassage-vapeur au verso » sera souvent miraculeux pour retrouver l’aplat original.
Cette technique devra faire l’objet d’un essai sur un échantillon ou un petit coin de l’ouvrage avant d’être pratiquée sur l’ensemble.

Gouaches, aquarelles, techniques à l'eau

Je choisis un grammage confortable, minimum 250 g/m2, à base de coton, lin ou autres textiles. J’opte pour un grain torchon, pour donner à ma composition relief et lumière, Je préfère un grain fin, pour privilégier le détail et la transparence.
Voir les gammes Etival ou Fontaine par Clairefontaine

Pastels, sanguines, fusains

J’utilise un papier de bonne consistance, à gros grain pour que les pigments de mes pastels, sanguines ou fusains adhèrent bien au support. Je joue la composition en optant pour un support papier teinté.
Voir les gammes Pastelcard de Sennelier ou Ingres de Clairefontaine

Esquisses, ébauches, études, croquis

J’ébauche le détail d’un sujet, j’esquisse un nu, un paysage, j’étudie un mouvement, une scène, je croque sur le vif.

Les autres questions autour de ce thème


Une Question ? Nous sommes là pour vous aider x